Comment choisir un bon emplacement ? | La Bonne Pierre - Celle qui vous rapporte

Retour aux articles

Comment choisir un bon emplacement ?

Posté le 01/03/2019        Catégorie : Conseils

Investissement locatif : qu'est-ce qu'un bon emplacement ?

 

Pas d’investissement locatif réussi sans un emplacement qui corresponde aux attentes des locataires. Voici ce qu’il faut savoir pour sécuriser votre loyer et votre rentabilité.

Réussir un investissement locatif passe par plusieurs éléments : le prix d’abord ; si vous achetez trop cher, vous n’aurez aucune chance de rentabiliser votre investissement. Mais cela dépend aussi de l’emplacement ! En effet, une bonne adresse valorise dans le temps votre logement loué et à louer. Ainsi, ce dernier ne subit pas les fluctuations du marché immobilier et il se loue plus facilement ! Alors, avant d’investir dans un appartement déjà loué, ne négligez pas ce critère car, si votre locataire s’en va, il faudra bien le remplacer. Et croyez-le, sans un bon emplacement, il sera plus difficile de séduire. Alors qu’est-ce qu’un bon emplacement ?

 

Le centre-ville, une valeur sûre pour tous les locataires

L’avantage du centre-ville, c’est qu’il s’adapte à tous les locataires. Surtout aux étudiants, friands des quartiers animés. Investir en centre-ville, quels que soient la ville ou le type de logements, est toujours une bonne idée. Un bémol toutefois : ces quartiers sont plus chers, vous devrez donc disposer d’un budget conséquent et vous assurer, plutôt deux fois qu’une, que votre locataire et solvable. Sans compter que la rentabilité locative y est plus faible. Un conseil : comme les familles ont souvent du mal à s’y loger, privilégiez plutôt l’achat d’un petit appartement déjà loué par un jeune couple d’actifs ou un étudiant. Les petites surfaces trouvent plus facilement preneurs et se louent toute l’année !

 

Les transports, une valeur ajoutée certaine

Nous venons de le voir, pour réussir son investissement locatif, il est préférable d’opter pour les quartiers proches du centre-ville plutôt que pour ceux qui sont excentrés. Mais vous pouvez choisir d’investir en périphérie, dans une résidence qui dispose de grands espaces verts, de façon à séduire les familles et à payer moins cher votre acquisition, à condition toutefois de vous assurer que le logement retenu est bien desservi par toutes sortes de moyens de transports (arrêts de bus, gares, accès autoroutes,…). La présence de transports, aux pieds ou à deux pas du logement, est une réelle valeur ajoutée et attire plus facilement des locataires.

 

À lire aussi: Tout savoir pour choisir un investissement gagnant! 

 

 

Résidence étudiante, co-location, la proximité des universités ou des centres villes, un plus pour les étudiants

Investir près d’une université est un excellent choix à condition d’acheter une petite surface destinée à un étudiant ou carrément un très grand appartement qui s’adapte à la vie en colocation. Après, vous avez l’embarras du choix : vous pouvez optez pour l’investissement clé en main dans une résidence étudiante, avec un loyer est garanti, ou dans un logement classique qui vous assurera un rendement meilleur. A vous de voir !

 

La proximité des commerces, des hôpitaux, un gage de valorisation

En règle générale, la proximité des commerces valorise un emplacement. Dans les villes de moins de 6 000 habitants, acheter par exemple près d’une pharmacie peut s’avérer payant. C’est un point de passage obligé. La proximité d’un hôpital est aussi un atout pour votre investissement locatif.

Vous le voyez donc, en réalité, il existe de nombreux bons emplacements. Il n’y a pas de bons ou de mauvais emplacement dans l’absolu. En fait, ils sont fonction de la cible du locataire que vous visez ! Alors, n’achetez pas un appartement familial dans un quartier dépourvu d’écoles ! Et pour acheter au bon endroit, donc réussir votre investissement locatif, mettez-vous à la place du locataire. Proposez-lui un logement dans un quartier agréable, bien desservi, doté d’espaces verts, d’équipements collectifs... Dernier conseil : n’oubliez pas d’interroger les professionnels de l’immobilier de la commune convoitée. Ils vous expliqueront les spécificités de leurs micro-marchés et vous donneront toutes les clés pour tenir compte de la demande locative locale.   © destina - Fotolia.com

 

Infographie bon emplacement

Les informations fournies sur le blog La Bonne Pierre ne sont pas contractuelles.