Comment bien choisir ses murs commerciaux en 2021 ? | La Bonne Pierre - Celle qui vous rapporte

Retour aux articles

Comment bien choisir ses murs commerciaux en 2021 ?

Posté le 13/03/2021        Catégorie : Investissement

Comment bien choisir ses murs commerciaux en 2021 ?

Dans le contexte actuel, si vous songez à investir dans un local commercial, vous êtes en droit de vous demander si ce sera vraiment rentable.

Fragilisé par les différentes crises qui se succèdent depuis ces 5 dernières années, sécuritaire, sociale et maintenant sanitaire, le commerce physique suffoque au profit, logiquement, du commerce électronique.

Pourtant, ne serait-il pas intéressant de profite de la chute des prix pour investir dans des locaux commerciaux en 2021 ?

Mais avant de vous engager dans un tel investissement, il n'est pas inutile de dissocier le fonds de commerce des murs commerciaux.

Ces derniers étant le local dans lequel est exploité le fonds de commerce.

L'exploitant pouvant en être le locataire ou le propriétaire, pour y exercer son activité professionnelle.

Vous cherchez à investir dans des locaux commerciaux pour étoffer votre patrimoine.

Votre critère principal sera alors la rentabilité.

La clé d'un investissement réussi pour un local commercial : l'emplacement

Et pour être certain de bénéficier d'une rentabilité correcte, privilégiez les emplacements numéro 1 dit « prime » ou « core », qui, en plus d'être situés dans des zones de chalandise rentables, comme des artères commerçantes, le centre-ville ou encore les quartiers piétonniers, permettent d'imposer au locataire une période d'engagement minimum de 3 ans, pouvant aller jusqu'à 9 ans.

Pour les autres types d'emplacements, N°1, 2 et 3, pour réduire la c-vacance locative, pensez à la location éphémère, très en vogue en ce moment.

La rentabilité : critère important pour un investissement dans un local commercial

Si les rendements locatifs bruts d'un local commercial peuvent être annuellement jusque 10% plus rentables qu'un logement, sachez que le prix d'un local commercial ne dépend pas de sa surface mais de la rentabilité de l'affaire, et donc du loyer. Ainsi, pour ne pas vous tromper, privilégiez les investissements dans des locaux commerciaux déjà occupés. En effet, si vous connaissez déjà le loyer, vous pourrez évaluer le juste prix de votre investissement locatif et calculer son réel rendement.

Côté fiscalité, en investissant dans des locaux commerciaux via une SCI avec un capital, vous bénéficierez ainsi d'avantages intéressants. Si vous décidez d’occuper vous-même le local commercial, vous n'aurez plus de loyer à payer et serez plus libre de réaliser des travaux pour son réaménagement.

Par ailleurs durant 10 ans, vous pourrez également déduire les intérêts d'emprunt de l'impôt sur le revenu et au-delà de 15 ans de détention, bénéficier d'une exonération de plus-value sur la revente du bien immobilier locatif, celui-ci entrant dans votre pleine propriété.

Et si vous investissez dans un local commercial pour y installer un locataire, sachez que vous pourrez en fixer librement les loyers et que les taxes et les gros travaux seront à sa charge.

N'oubliez toutefois apas les risques à investir dans des locaux commerciaux : une perspective de plus-value moins élevée que pour un logement d'habitation ou encore un local dont la valeur peut diminuer si la rentabilité n'est pas au rendez-vous.

 

 

 

Les informations fournies sur le blog La Bonne Pierre ne sont pas contractuelles.

Besoin d'aide ?