Le top 7 des villes où investir en 2020 | La Bonne Pierre - Celle qui vous rapporte

Retour aux articles

Le top 7 des villes où investir en 2020

Posté le 03/01/2020        Catégorie : Investissement

Le top 7 des villes où investir en 2020

Les spécialistes ne cessent de le dire, la pierre reste l'un des placements préférés des français, en particulier pour ceux qui veulent préparer leur retraite, se constituer un patrimoine transmissible ou tout simplement se créer des revenus complémentaires.

Vous avez décidé de vous lancer dans la grande aventure de l'investissement immobilier locatif, dans l'ancien notamment.

LA BONNE PIERRE vous aide à trouver le bon emplacement et la bonne ville dans laquelle investir dans l'ancien.

Dans notre classement, en tête, Nantes et Toulouse se taille la part du lion.

Villes éligibles à plusieurs dispositifs fiscaux, Nantes et Toulouse ne cessent d'améliorer leur aménagement urbain, en proposant de vastes projets de réhabilitation de quartiers hier délaissés.

Avec des réseaux de transports publics parmi les meilleurs de France, Nantes est aussi l'une des villes les plus attractives en terme d'emploi et de tourisme.

Malgré les augmentations régulières des prix de l'immobilier, Nantes affichant un prix moyen de 3231 € du m2, la ville des Ducs de Bretagne, située à 2 heures de Paris, avec ses 300 000 habitants, séduit de plus en plus d'investisseurs, intéressés par l'immobilier locatif dans l'ancien.

De son côté, Toulouse regroupe elle aussi tous les atouts pour réaliser un bon investissement locatif.

Très animée et dynamique, avec une population étudiante d'environ 100 000 étudiants, Toulouse est comme Nantes, très bien desservie par les transports en commun.

Avec un prix moyen de 3100 euros le m2, elle reste assurément moins chère que ses voisines.

De nombreux projets de transformation de la Ville Rose permettent de dénicher encore de belles affaires dans l'ancien, avec des taux de rendement de 5%.

Dans le centre historique, avec en moyenne 5000 euros le m2, le rendement locatif est estimé à 4%.

Les quartiers excentrés de Toulouse, comme Saint Cyprien, avec un prix du m2 de 3500 euros le m2, le rendement locatif d'un investissement immobilier locatif peut monter jusqu'à 4,5%.

Plus au Nord, Lille peut également faire partie de ce classement.

Elle offre elle aussi de belles opportunités en terme d’investissement locatif.

Ville étudiante réputée, dotée d'un patrimoine historique et d'une qualité de vie exceptionnels, Lille est certes l'une des villes les plus intéressantes pour un investissement immobilier locatif.

Quatrième ville de France, à seulement 1h30 de Paris en TGV, proche des autres grandes capitales européennes, comme Bruxelles ou Amsterdam, Lille accueille plus de 120 000 étudiants chaque année.

Avec un prix moyen de 2800 euros le m2, grâce à l'encadrement des loyers entre autres, Lille reste très attrayante et très abordable pour un investissement immobilier locatif, notamment dans le centre historique, Bois-Blanc ou encore dans le quartier le Wazemmes.

 

Plus à l'est la ville de Lyon s'offre la cinquième position

Récemment reclassée en zone A, permettant ainsi aux investisseurs de bénéficier d'une réduction d'impôts pouvant aller jusqu'à 63 000 euros, la capitale des Gaules, Lyon, propose des taux de rentabilité locative compris entre 3 et 5%.

Si vous envisagez d’investir dans l'immobilier locatif dans l'ancien à Lyon, comptez en moyenne 4500 euros le m2 pour un appartement.

Dotée d'un bassin d'emplois diversifié, avec de nombreuses universités et grandes écoles spécialisées, Lyon affiche un excellent rapport locatif.

Les quartiers où investir dans l'immobilier locatif ancien sont ceux de Sainte-Blandine, la Confluence ou encore Gerland, très convoité par les étudiants.

Parmi les villes où il fait bon investir dans l’immobilier locatif, misez également sur Rennes.

Avec 3000 euros le m2 en moyenne pour un appartement, Rennes propose un marché locatif très dynamique, grâce notamment à la présence de nombreux étudiants, qui représentent près d'un tiers de la population rennaise.

Proche de Paris, labellisée French Tech, Rennes profite d'un cadre de vie agréable, qui séduit de plus en plus.

Pour vous assurer une demande locative avec un rendement supérieur à 5%, privilégiez le quartier de Beaulieu ou encore celui de la gare SNCF, récemment réhabilité.

Pour les budgets plus conséquents, le quartier du centre ville historique affiche un prix moyen de 4000 euros le m2 pour un appartement, avec un prix moyen de la location à plus de 12 euros. Plutôt intéressant.

Et si pour réaliser votre investissement immobilier locatif dans l'ancien se porte plutôt vers Bordeaux ou Strasbourg, vous faites également un très bon choix.

En effet, prisées par les familles, mais aussi par les étudiants, ces deux villes sont également extrêmement bien desservies par des réseaux de transports urbains complets.

Avec moins de 3000 euros le m2, Strasbourg, capitale européenne, est aussi le fief de nombreux sièges sociaux de grandes entreprises séduites par sa douceur de vivre et la convivialité de ses habitants.

En investissant dans l'hypercentre ou encore dans le quartier de l'Esplanade plus à l'ouest de la ville, vous vous assurez un rendement locatif pouvant avoisiner les 6%.

A Bordeaux, malgré la flambée des prix de l'immobilier, l'investissement locatif se révèle plutôt intéressant, à condition d'éviter le centre ville, devenu beaucoup trop cher, rapporté à la rentabilité escomptée.

Située entre mer et montagne, et depuis les nombreux travaux de réhabilitation entrepris ces dernières années, visant à améliorer la vie quotidienne de ses habitants, Bordeaux reste vraiment un placement sûr quand il s'agit d'un investissement immobilier locatif.

Préférez plutôt les quartiers Saint Michel, Bassin-à-Flot ou encore Bastide-Niel, où le prix moyen peut tout de même atteindre les 6000 euros le m2.

Pour les logements locatifs étudiants, choisissez ceux des places Saint Pierre ou Victoire.

Aux côtés de ces 7 villes incontournables en terme d'investissement immobilier locatif, vous pouvez aussi vous intéresser à des villes plus modestes, avec un potentiel de rendement intéressant et une vacance locatif faible, comme Angers, Montpellier, ou encore Clermont-Ferrand.

 

 

Les informations fournies sur le blog La Bonne Pierre ne sont pas contractuelles.

Besoin d'aide ?